CC Freyming
Phototèque

Phototèque

Découvrez les communes en Images et en vidéos

Un peu d'histoire

La structure

La COMMUNAUTE DE COMMUNES DE FREYMING – MERLEBACH est une structure intercommunale issue du DISTRICT du même nom.

Créé par arrêté préfectoral du 28 avril 1975, le District regroupe au départ les sept communes de FREYMING – MERLEBACH, SEINGBOUSE, BETTING, CAPPEL, GUENVILLER, HOSTE ET BARST.

L’élargissement de son périmètre se fera avec l’accueil successif en 1989 de la commune de FAREBERSVILLER et en 1990 des communes de HENRIVILLE et BENING LES SAINT AVOLD. Avec l’intégration de ces dernières communes le périmètre de la communauté devient identique à celui du canton de Freyming - Merlebach.

Par arrêté préfectoral du 03 décembre 2001 le DISTRICT se transforme en communauté de communes et devient la COMMUNAUTE DE COMMUNES DE FREYMING – MERLEBACH.

Le 14 novembre 2003, la commune de HOMBOURG – HAUT adhère à la communauté dessinant ainsi les contours actuels de la structure qui compte à présent 11 communes et plus de 38 000 habitants.

Les missions

Le développement économique

A l’origine les sept villes qui composent le DISTRICT se regroupent autour d’une volonté commune de dynamiser le développement économique du territoire anticipant ainsi le déclin de la mono industrie du charbon. Cette préoccupation économique est si forte que le DISTRICT décide ,dès sa seconde réunion, de donner naissance à la zone mixte de Betting – lès – Saint – Avold dont la vocation est à la fois artisanale et commerciale.

En 1990 le DISTRICT lance une seconde réalisation avec la création de la MEGAZONE DE MOSELLE EST située sur les bans communaux de SEINGBOUSE, HENRIVILLE et FAREBERSVILLER. Cette MEGAZONE va rapidement accueillir un parc d’activités à vocation industrielle.

La télédistribution

En 1990, le DISTRICT va porter en partenariat avec les communes adhérentes un projet de création d’un réseau de télédistribution. La structure de l’époque va investir des sommes importantes pour réaliser une station de tête, un bâtiment de vidéo – communication, ériger un pylône, mettre en souterrain les réseaux et assurer le raccordement des habitations. L’exploitation du réseau est confiée à un opérateur privé.